Focus 2030
Abonnez-vous à la newsletter  |  fr  |   | 
fr    

34% des français se font l’écho des informations sur les pays en développement

Publié le 2 août 2018 dans Sondages

37% des français et 32% des françaises déclarent avoir transmis ou partagé des informations relatives au développement des pays pauvres.
Cette pratique est particulièrement présente chez les sympathisants de gauche (45%) et les sympathisants du centre (40%) comparé aux sympathisants de droite (31%).

Ces chiffres nous informent que les français s’affichent comme de grands messagers en matière de développement. Leurs pratiques atteste que la diffusion d’information relative à la pauvreté dans le monde n’est pas vaine.

Le bénéfice de la sensibilisation au développement ne dépend pas simplement du canal de transmission original (média online, radio, TV, journaux). La sensibilisation s’appuie également sur les pratiques des français, nombreux à être des acteurs de partage d’une information qu’ils n’auraient pas générée par eux-mêmes, mais dont ils deviennent fréquemment les « faiseurs d’écho. », soit une multitude de porte-voix modestes et agissants.

Ces données sont issues de notre sondage réalisé par l’Institut YouGov et piloté par l’équipe de recherche du University College London et de l’Université de Birmingham dans le cadre du projet Aid Attitudes Tracker qui mesure l’évolution des opinions et comportements sur les enjeux de solidarité internationale dans quatre pays.


Lire aussi

Retrouvez la méthodologie du projet Aid Attitudes Tracker