Focus 2030
Abonnez-vous à la newsletter  |  fr  |   | 
fr    

37% des français ont déjà adapté leur consommation pour mieux lutter contre la pauvreté dans le monde

Publié le 1er août 2018 dans Sondages

La cause du développement des pays les plus pauvres est susceptible de modifier les comportements de consommation pour 37% des français.

Il peut s’agir d’un boycott ou d’un choix particulier de consommation (par exemple « acheter équitable »).

Les français sont donc facilement sensibilisés par une forme d’activisme qui s’appuie sur la manière dont on consomme. Consommer différent apparait largement comme une pratique citoyenne susceptible de faire avancer des causes.

50% des sympathisants de gauche et 45% des sympathisants du centre déclarent avoir déjà boycotté un produit ou préféré l’achat d’un produit, dans le but de soutenir la cause de la pauvreté dans les pays en développement.

C’est un comportement que l’on retrouve dans les mêmes proportions chez les français adultes de moins de 25 ans ou chez ceux qui ont dépassé 50 ans.

Ces données sont issues de notre sondage réalisé par l’Institut YouGov et piloté par l’équipe de recherche du University College London et de l’Université de Birmingham dans le cadre du projet Aid Attitudes Tracker qui mesure l’évolution des opinions et comportements sur les enjeux de solidarité internationale dans quatre pays.


Lire aussi

Retrouvez la méthodologie du projet Aid Attitudes Tracker