Focus 2030
Abonnez-vous à la newsletter  |  fr  |   | 
fr    

La promesse du 0,7% est un engagement "modeste"

Publié le 23 juillet 2018 dans Sondages

46% des français considèrent qu’accorder 0,7% du budget national à l’aide publique au développement n’est qu’un effort modeste.

Exprimée en pourcentage, c’est à dire inférieur à 1%, l’engagement financier de la France à l’égard des pays en développement parait dérisoire aux yeux des français.

Seuls 16% des français semblent considérer qu’une solidarité chiffrée à 0,7% du budget national n’est pas qu’un effort modeste.

Les difficultés économiques de la France ne suffisent pas à contredire l’opinion des français : une générosité ne dépassant pas 0,7% du budget national demeure une dépense modeste.

Les réponses à cette question illustrent la méconnaissance du budget national mais aussi de l’engagement de la France à accorder 0,7% de sa richesse à l’aide publique au développement.

Ces données sont issues de notre sondage réalisé par l’Institut YouGov et piloté par l’équipe de recherche du University College London et de l’Université de Birmingham dans le cadre du projet Aid Attitudes Tracker qui mesure l’évolution des opinions et comportements sur les enjeux de solidarité internationale dans quatre pays.


Lire aussi

Retrouvez la méthodologie du projet Aid Attitudes Tracker

A lire également