Focus 2030
Abonnez-vous à la newsletter  |  fr  |   | 
fr    

Rapport d’activités 2018

Publié le 26 avril 2020

Télécharger notre rapport d’activités 2018 ici

L’année 2018

Créée en juin 2017, notre toute jeune association poursuit et développe ses actions pour soutenir les acteurs de la solidarité internationale en vue de la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD).

Cette année aura été marquée par l’élargissement géographique de notre domaine d’intervention puisqu’après la France, c’est en Espagne que nous avons décidé de développer un nouveau programme. Après les coupes budgétaires à la suite de la crise financière de 2008, ce programme vise à susciter un réengagement de notre voisin sur la scène internationale en tant qu’acteur du développement. À l’heure où l’Espagne fait face à de nombreux enjeux domestiques - parmi lesquels un chômage de masse, une contraction des dépenses publiques et l’émergence de fractures identitaires, sans compter une réduction drastique de l’aide au développement qui s’élève aujourd’hui à seulement 0,2% du RNB - et face à l’émergence des populismes et d’une tentation du repli observée de par le monde, les Espagnol·e·s témoignent d’un véritable engouement pour la solidarité internationale. Selon l’Eurobaromètre 2018, les Espagnol·e·s sont bien plus nombreux (44%) que la moyenne des autres citoyen·ne·s européen·ne·s (29%) à souhaiter une augmentation de l’aide au développement. Par ailleurs, les Objectifs de développement durable bénéficient d’un portage politique observé dans aucun autre pays. Le Premier ministre a notamment nommé une commissaire aux ODD qui lui est directement rattachée, témoignant d’une capacité de mobilisation que pourrait jalouser la France. Enfin, les acteurs de la société civile espagnole, dont nos partenaires - l’Institut royal Elcano, Oxfam Intermòn et ISGlobal - témoignent d’un dynamisme sans pareil pour sensibiliser et mobiliser citoyen·ne·s et pouvoirs publics et créer les conditions d’un retour de l’Espagne parmi les grands acteurs du développement d’ici 2020. Affaire à suivre donc…

En France, la décision prise par les plus hautes autorités de fixer un cap ambitieux à l’aide publique au développement pour atteindre 0,55% du RNB en 2022, après des années de baisse ou de stagnation, constitue sans nul doute une fenêtre d’opportunité pour impulser une dynamique non seulement nationale mais également européenne voire internationale pour orienter l’aide au développement en faveur de la réalisation des ODD. À l’heure où les gouvernements des États-Unis, du Royaume-Uni, et de l’Italie semblent pour le moins questionner les cadres régionaux et multilatéraux, la France, en assurant la présidence du G7 en 2019, devra montrer la voie. Il lui importera de mettre à l’agenda les réponses nécessaires pour répondre aux défis sociaux et climatiques qui interrogent de plus en plus nos concitoyen·ne·s.

C’est ce dont nos études témoignent. Selon les sondages issus du projet de recherche international Aid Attitudes Tracker auquel Focus 2030 participe, les Français·e·s s’interrogent sur le monde qui les entoure et se déclarent prêt·e·s à agir, qu’il s’agisse de participer à des marches, faire des dons à des ONG, signer des pétitions. Les Français·e·s sont d’ailleurs de plus en plus nombreux·ses à souhaiter que la France augmente son soutien financier aux pays les plus marginalisés. Ces résultats, partagés avec un nombre grandissant d’acteurs de la solidarité internationale, offrent à notre communauté une meilleure compréhension de leurs publics pour leurs actions de sensibilisation, de communication, de mobilisation et de plaidoyer.

Enfin, cette année Focus 2030 a lancé son Fonds de Réaction Rapide pour financer des recherches et campagnes innovantes pour accélérer la réalisation des Objectifs de développement durable. Notre fonds se distingue par sa capacité à décaisser en seulement quelques semaines ses subventions, permettant aux acteurs de la société civile de développer des projets en réaction à l’actualité. Pour cette première année, nous avons choisi de soutenir Coordination SUD. La coordination nationale des ONG françaises a souhaité saisir l’occasion du G7 sous présidence française pour valoriser le positionnement de ses membres en vue de l’adoption de politiques publiques concourant à l’émancipation des femmes et à réduire les inégalités de genre.

Fidèle à son mandat, Focus 2030 continue d’appuyer les acteurs mobilisés sur l’agenda 2030, en tentant de saisir les opportunités politiques et médiatiques les plus à même de faire avancer le rôle de la France et désormais de l’Espagne pour transformer les promesses des Objectifs de développement durable en réalisations concrètes. Un effort à poursuivre sans relâche tant nous sommes loin du compte. D’ici quelques mois, les 24 et 25 septembre 2019, les chef·fe·s d’États et de gouvernements se réuniront au siège des Nations unies, pour un Sommet consacré aux ODD en vue d’évaluer les progrès réalisés et d’identifier les mesures à mettre en œuvre. Restons mobilisé·e·s !

Les défis à venir pour 2019

2019 sera l’occasion de relever de nouveaux défis pour notre jeune association.

Le pôle DATA poursuivra ses travaux d’analyse pour tirer les leçons des sondages sur les opinions et comportements des français·e·s sur les enjeux de solidarité internationale. Le programme Aid Attitudes Tracker devrait évoluer et rentrer dans une nouvelle phase mettant l’accent sur une meilleure co-construction des questions avec nos partenaires en vue d’une meilleure appropriation de nos outils. De nouvelles méthodes d’enquête devraient être mise en oeuvre grâce au renouvellement de notre partenariat avec les universités de UCL et Birmingham autour d’un nouveau projet de recherche sur cinq ans, visant à élargir le champs de nos interrogations au-delà des enjeux d’aide au développement et couvrir l’ensemble des Objectifs de développement durable (inégalités, environnement, justice fiscale...). Nous envisageons par ailleurs de vulgariser nos résultats auprès d’un plus grand nombre d’acteurs : ministères compétents sur les ODD à l’échelle domestique, journalistes, mouvements sociaux, acteurs sans qui il sera difficile sinon impossible de mettre les ODD à l’agenda.

Nous poursuivrons également nos travaux sur les données de l’aide publique au développement, notamment pour fournir des outils à nos partenaires impliqués dans le plaidoyer ou la mobilisation autour du G7 2019 et soutenir leurs campagnes et interactions avec les décideurs politiques. Une attention particulière sera portée aux enjeux de genre et aux enjeux du multilatéralisme sur la santé mondiale, deux sujets clés de la présidence française du G7 2019.

Le pôle INNOVATION devrait voir son Fonds de Réaction Rapide prendre de l’ampleur en allouant de nouvelles subventions aux campagnes les plus innovantes sur les Objectifs de développement durable et le financement de l’aide publique au développement. Notre programme phare en Espagne sera poursuivi pour sa deuxième année avec pour ambition d’obtenir des résultats concrets et le retour de l’Espagne parmi les grands bailleurs internationaux.

Le pôle DEVELOPPEMENT poursuivra sa mission de hub de connaissances en publiant de nouvelles notes d’analyse dont une qui portera sur l’historique et le bilan des G7 passés afin de mieux saisir les opportunités qu’offre cette rencontre annuelle au format si particulier, ce, dans un contexte pour le moins polarisé. Nous entendons également animer des rencontres-ateliers pour les acteurs de la communauté du développement sur les enseignements des travaux du programme Aid Attitudes Tracker, ainsi que des groupes thématiques sur le G7 (santé multilatérale, genre) afin de préparer au mieux le sommet des chef·fe·s d’États qui se tiendra fin août 2019 à Biarritz.


Documents à télécharger

Télécharger le rapport d’activité 2018 de Focus 2030