Focus 2030
Abonnez-vous à la newsletter  |  fr  |   | 
fr    

Voyager c’est mieux connaître les Objectifs de développement durable

Publié le 25 juillet 2018 dans Sondages

49% des français déclarent avoir voyagé à l’étranger dans les trois dernières années.

Ce chiffre intègre les déplacements touristiques et les déplacements professionnels.
Une partie de ces voyages sont probablement réalisés au sein de l’Union européenne notamment boostés par l’avènement des compagnies d’aviation low-cost.
Cette pratique (en hausse) nous renseigne sur un relatif intérêt que les français portent à ce qui existe en dehors des frontières hexagonales, et par conséquent sur une "connaissance de l’ailleurs" dans des pays étrangers.

71% des français déclarant avoir voyagé hors de France dans les trois dernières années, connaissent de près ou de loin les Objectifs de développement durable (ODD).

Ce chiffre s’élève à 76% pour les français déclarant avoir voyagé dans un pays en développement dans les dix dernières années. La lecture de ce chiffre doit inclure le fait que parmi les français qui déclarent avoir voyagé hors de France et a fortiori dans un pays en développement, on trouve davantage de français diplômés (37% contre 9% sans diplôme), c’est à dire une population parallèlement susceptible de mieux connaitre les ODD (voir la connaissance des ODD par les français). Pour expliquer ces pourcentages, il est donc prudent de ne pas uniquement s’attacher aux effets vertueux que pourrait avoir la rencontre avec la réalité de terrain dans les pays en développement.

Ces données sont issues de notre sondage réalisé par l’Institut YouGov et piloté par l’équipe de recherche du University College London et de l’Université de Birmingham dans le cadre du projet Aid Attitudes Tracker qui mesure l’évolution des opinions et comportements sur les enjeux de solidarité internationale dans quatre pays.


Lire aussi

Retrouvez la méthodologie du projet Aid Attitudes Tracker