Focus 2030
Abonnez-vous à la newsletter  |  fr  |   | 
fr    

Peut-on résoudre la pauvreté dans le monde sans égalité des sexes ?

Publié le 14 décembre 2018 dans Sondages

50% des français estiment que résoudre la pauvreté dans le monde n’est pas envisageable sans résoudre les inégalités entre les sexes.

Indépendamment des aspects économiques le plus souvent associés au développement des pays pauvres, il semble majoritairement admis en France que la pauvreté dans le monde repose aussi sur des problématiques sociales telle que l’inégalité entre les sexes.

Ces résultats nous informent sur la manière dont est perçue la question de l’égalité des sexes. Il ne s’agit pas (ou plus seulement) d’une simple problématique « progressiste » de justice sociale mais bien d’un aspect primordial de la société pour laquelle une majorité de français semble identifier les multiples conséquences, en l’occurrence en matière de développement.

Si les femmes sont plus nombreuses que les hommes à reconnaitre que l’inégalité entre les sexes est une question centrale pour résoudre la pauvreté dans le monde, c’est surtout également chez les citoyens âgés de plus de 50 ans que cette opinion fédère à hauteur de 59% contre 41% chez les 25-49 ans.

Les sympathisants de gauche et du centre ont sensiblement le même point de vue. Seuls les sympathisants de droite se distinguent un peu sur cette question.

Ces données sont issues de notre sondage réalisé par l’Institut YouGov et piloté par l’équipe de recherche du University College London et de l’Université de Birmingham dans le cadre du projet Aid Attitudes Tracker qui mesure l’évolution des opinions et comportements sur les enjeux de solidarité internationale dans quatre pays.


Lire aussi

Retrouvez la méthodologie du projet Aid Attitudes Tracker Baromètre de la Solidarité Internationale n°3 - Perception des français sur l’égalité entre les sexes, en France et dans les pays en développement