Focus 2030
Abonnez-vous à la newsletter  |  fr  |   | 
fr    

La (mé)connaissance des Objectifs de développement durable par les Français

Publié le 16 mars 2022 dans Sondages

En partenariat avec l’University College London (UCL) et l’Université de Birmingham, Focus 2030 mène un programme de recherche-action destiné à analyser les perceptions, attitudes, comportements et ressentis des citoyens sur les enjeux de solidarité internationale dans quatre pays : France, Allemagne, États-Unis et Royaume-Uni.

Intitulé Development Engagement Lab (DEL), ce projet vise à alimenter en données chiffrées les acteurs du développement (ONG, fondations, think tanks, ministères, institutions publiques, organisations internationales) afin de leur permettre de mieux saisir les attentes citoyennes et renforcer l’impact de leurs actions de communication, de mobilisation citoyenne, de recherche et de plaidoyer. C’est dans ce cadre que trois fois par an, le projet DEL s’attache à mesurer l’évolution de la connaissance des Objectifs de développement durable (ODD).

9% Français déclarent savoir ce que sont les « objectifs de développement durable des Nations unies » contre 55% qui ne savent pas (réponses cumulées "non" et "je ne sais pas"). Ces pourcentages sont relativement stables au fur et à mesure des enquêtes effectuées depuis 2019, quatre fois par an, dans le cadre du projet Development Engagement Lab (DEL).

Ce taux de "connaissance" s’élevait à 17% lorsque la mention "Nations Unies" n’était pas précisée. C’est dire le biais induit dans la formulation, et par extension, dans la communication autour des Objectifs de développement durable (ODD). Il est probable que les ODD sont largement confondus, dans l’esprit des Français, avec tout ce qui se rapporte au développement durable d’un point de vue écologique, tandis que le véritable engagement des 17 ODD spécifiquement décidé aux Nations unies est nettement moins connu.

49% des Français pensent connaitre les objectifs de développement durable sans bien savoir ce que c’est, tandis que 55% sont certains de ne pas savoir ce que sont les ODD (49%) ou ne sont pas capables de répondre à cette question (6%).

Les Français de 18 à 34 ans sont beaucoup plus nombreux que leurs aînés à déclarer connaître les ODD (+ 10 points de pourcentage).

Le niveau d’éducation représente le paramètre le plus discriminant quand on mesure la connaissance des Objectifs de développement chez les Français. 5% des Français sans diplôme savent ce que c’est, contre 16% des répondants au moins titulaires d’un Bac+5, soit une différence de 11 points de pourcentage.

Quel que soit la compréhension de ce que sont véritablement les ODD, leur connaissance ou méconnaissance semble également corrélée à l’orientation politique. Les sympathisants de gauche et du centre sont deux fois plus nombreux à déclarer connaitre les ODD que les sympathisants de droite.

Le profil des Français les mieux informés sur les ODD se définit ainsi : un homme jeune (moins de 34 ans) titulaire d’un Bac+2 minimum, électeur du centre ou de gauche.

Ces données sont issues de notre sondage réalisé par l’Institut YouGov et piloté par l’équipe de recherche du University College London et de l’Université de Birmingham dans le cadre du projet Development Engagement Lab. Information et méthodologie disponible ici.

Lire aussi

Retrouvez la méthodologie du projet Development Engagement Lab