Focus 2030
Abonnez-vous à la newsletter  |  fr  |   | 
fr    

35% des français ont déjà "utilisé leur voix" pour lutter contre la pauvreté dans les pays en développement

Publié le 2 août 2018 dans Sondages

35% des français ont déjà signé une pétition, fait connaitre leur opinion personnelle, ou manifesté toute autre forme d’expression citoyenne dans le but de lutter contre la pauvreté dans les pays en développement.

44% des français âgés de 18 à 24 ans déclarent avoir signé une pétition (ou toute autre forme d’expression sur les réseaux sociaux) en faveur des pays en développement. C’est aussi le cas pour 47% des sympathisants de gauche.

Ces chiffres laissent supposer que les manifestations de soutien et toute autre forme d’engagement individuel à l’égard de la pauvreté dans le monde via les réseaux sociaux, représentent une pratique fréquente chez les français.

On peut y voir le succès des réseaux sociaux notamment chez les jeunes de moins de 25 ans. On peut aussi constater qu’il ne s’agit pas simplement des bénéfices liés à « la facilité du clic » mais aussi d’une véritable sensibilisation qui touche les populations plutôt acquises à la lutte contre la pauvreté dans le monde (les sympathisants de gauche).

Ces données sont issues de notre sondage réalisé par l’Institut YouGov et piloté par l’équipe de recherche du University College London et de l’Université de Birmingham dans le cadre du projet Aid Attitudes Tracker qui mesure l’évolution des opinions et comportements sur les enjeux de solidarité internationale dans quatre pays.


Lire aussi

Retrouvez la méthodologie du projet Aid Attitudes Tracker