Focus 2030
Abonnez-vous à la newsletter  |  fr  |   | 
   

Les Français·es, les Objectifs de Développement durable et la réponse à la crise sanitaire : la tentation de la solidarité internationale

Publié le 28 septembre 2020 dans Sondages, Actualités

À l’occasion de la première édition des Rencontres du développement durable, Focus 2030 rend public un sondage sur les Français·es, les Objectifs de développement durable et la réponse mondiale à la crise sanitaire.



Cinq ans après leur adoption, les Objectifs de développement durable sont-ils connus des Français·es ?

Quel jugement portent à nos concitoyen·nes sur la réponse mondiale à la crise sanitaire ?

Observons-nous une tentation de repli ou, au contraire, un élan vers plus de solidarité internationale alors que la pandémie de Covid-19 rend nos interdépendances particulièrement manifestes ?

La plupart des résultats de cette étude ont été recueillis à travers un sondage administré en ligne par l’institut YouGov selon la méthode des quotas dans le cadre de notre projet de recherche Development Engagement Lab, réalisé en partenariat avec le University College London et Birmingham University. Cette enquête a été menée entre le 21 et le 28 juillet 2020 auprès d’un échantillon représentatif de 2042 adultes en France.


Quelques enseignements-clés :

  • La pandémie de Covid-19 révèle la conscience d’habiter une planète commune suggérant un effort de solidarité internationale
  • 56% des Français·es pensent que le nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté dans le monde va augmenter en raison de la pandémie de Covid-19
  • 48% des Français·es se déclarent plus solidaires des populations vivant dans d’autres pays du fait de pandémie mondiale
  • 76% des Français·es estiment que les « tests, traitements et vaccins » devraient être considérés comme un « bien public mondial  » 
  • 56% des Français·es pensent que la France devrait soutenir financièrement les services publics (santé, éducation, protection sociale) dans les pays en développement
  • La coopération internationale est perçue comme le « bon » niveau pour répondre aux défis contemporains mondiaux
  • 59% des Français·es estiment qu’il faut plus de coopération internationale pour mettre en place des systèmes de santé performants
  • 64% des Français·es considèrent qu’il est de plus urgent de promouvoir la solidarité entre les nations pour faire face aux défis contemporains
  • 67% des Français·es estiment que les plans de relance post-Covid-19 doivent s’aligner sur les Objectifs de développement durable

Les Français·es, la pandémie de Covid-19 et le monde









Les Français·es et les Objectifs de développement durable des Nations unies







Les Français·es et la solidarité internationale à la veille de nouvelles orientations de la France en matière d’aide publique au développement





Lire aussi

17 ODD-17 injustices à combattre

A lire également