Focus 2030
Abonnez-vous à la newsletter  |  fr  |   | 
fr    

La lutte contre la pauvreté bénéficie-t-elle autant aux femmes qu’aux hommes ?

Publié le 14 décembre 2018 dans Sondages

53% des français estiment que les femmes et les filles ne bénéficient pas autant des efforts pour réduire la pauvreté que les hommes.

Une majorité des français reconnaissent donc que l’inégalité des sexes n’est pas simplement un état de fait dans les pays en développement, ce serait aussi une réalité maintenue ou entretenue par les actions en faveur de la lutte contre la pauvreté dans le monde.

Les femmes sont plus nombreuses (56%) que les hommes (51%) à reconnaitre cette inégalité.

Les français de plus de 50 ans sont beaucoup plus nombreux (64%) que les moins de 49 ans ( 45%) à reconnaitre une inégalité entre les sexes dans les effets de la lutte contre la pauvreté. Les plus jeunes sont surtout beaucoup plus nombreux que leurs ainés à ne pas se prononcer sur cette question.

Plus les répondants se déclarent au centre ou à gauche et plus ils sont nombreux à reconnaitre l’inégalité entre les sexes résultant des bénéfices de la lutte contre la pauvreté. Quel que soit l’orientation politique, la reconnaissance de cette inégalité demeure cependant dominante.

Ces données sont issues de notre sondage réalisé par l’Institut YouGov et piloté par l’équipe de recherche du University College London et de l’Université de Birmingham dans le cadre du projet Aid Attitudes Tracker qui mesure l’évolution des opinions et comportements sur les enjeux de solidarité internationale dans quatre pays.


Lire aussi

Retrouvez la méthodologie du projet Aid Attitudes Tracker Baromètre de la Solidarité Internationale n°3 - Perception des français sur l’égalité entre les sexes, en France et dans les pays en développement