Focus 2030
Abonnez-vous à la newsletter  |  fr  |   | 
   

Qu’est-ce que le Forum Génération Égalité  ?

Publié le 27 juin 2021 dans Décryptages

Quelques éléments de contexte

Le Forum Génération Égalité, conférence mondiale sur les droits des femmes qui débutera à Mexico du 29 au 31 mars et se conclura à Paris du 30 juin au 02 juillet 2021 devrait constituer un évènement d’importance capitale pour l’avancée de l’égalité femmes-hommes dans le monde. Ce forum organisé par ONU Femmes et co-présidé par la France et le Mexique, se tiendra près de 26 ans après la dernière conférence sur les droits des femmes qui s’était déroulée à Pekin en 1995, où avait été adoptée  la Déclaration et la Plateforme d’Action de Beijing, un plan d’action progressiste qui demeure d’actualité aujourd’hui encore . Le Forum Génération Égalité a pour ambition de réunir et mobiliser à la fois des représentant·e·s de nombreux pays (au niveau des chef·fe·s d’État), des organisations internationales, des entreprises, des organisations de la société civile et des mouvements de jeunesse.



La structure du Forum Génération Égalité :


Le groupe central

Le groupe central, comité décisionnaire du Forum Génération Égalité, est co-présidé par ONU Femmes, des représentants de la France et du Mexique, et quatre représentantes de la société civile du Nord et du Sud.


Delphine O, Ambassadrice et Secrétaire Générale du Forum Génération Égalité

En France, une Ambassadrice dédiée à l’organisation du segment français du Forum qui se tiendra a été nommée  :  Delphine O, Ambassadrice et Secrétaire Générale du Forum Génération Égalité, basée au Ministère de l’Europe et des affaires étrangères. Elle et son équipe ont vocation à susciter l’engagement du plus grand nombre, mobiliser les réseaux diplomatiques et s’assurer de l’avancée des propositions d’action concrètes élaborées dans le cadre du Forum Génération Égalité. Le secrétariat du Forum a notamment animé des événements ayant pour objectif de faire connaître les coalitions d’action et leurs enjeux et de mobiliser le plus grand nombre d’acteurs engagés pour l’égalité femmes-hommes en France.

Le groupe consultatif de la société civile

Le Groupe consultatif de la société civile (CSAG), appuie le processus décisionnel du Groupe central. Son rôle est de garantir que les priorités de la société civile soient intégrées dans les conclusions du Forum. Il est composé de 21 membres représentant des groupes d’intérêt divers et variés.

Le comité de pilotage multi-acteurs

Comité de pilotage multi-acteurs, contribue à la conception, à la planification et à la mise en œuvre du Forum. Le Comité de pilotage, composé entre autres de membres de la société civile, des États membres, et du secteur privé, élabore des conseils stratégiques sur l’architecture et la mise en œuvre du Forum Génération Égalité ainsi que sur ses conclusions, en partenariat avec le Groupe central et le CSAG. De même, le Comité identifie les partenaires clés susceptibles de contribuer efficacement aux résultats du Forum et au travail des coalitions d’action (voir ci-dessous). Le comité veille également à ce qu’une approche intersectionnelle et intergénérationnelle soit intégrée à chaque étape du processus afin d’éviter les inconvénients d’une approche en silos.

Le groupe travail jeunesse

Le groupe travail sur la jeunesse de Pékin+25, composé de jeunes leaders du monde entier, a été mis en place pour s’assurer que les jeunes puissent bénéficier d’un rôle décisif dans le processus et contribuer à toutes les étapes du Forum Génération Égalité.

Le Pacte mondial sur les femmes, la paix et la sécurité et l’action humanitaire

À l’occasion du 20e anniversaire de la résolution 1325 Femmes Paix Sécurité (FPS) et Action Humanitaire (AH) du Conseil de sécurité des Nations unies, un Pacte mondial sur les femmes, la paix et la sécurité et l’action humanitaire sera développé et proposera un ensemble de mesures concrètes, ciblées et ambitieuses à mettre en oeuvre au cours des cinq prochaines années. Ce pacte reposera sur le cadre normatif et les mécanismes institutionnels et de coordination existants pour créer un mécanisme de suivi et de redevabilité multi-acteurs, afin d’obtenir des avancées concrètes en matière des droits des femmes, de paix et de sécurité et d’égalité des sexes dans l’action humanitaire.

Le Pacte mondial, ainsi que le plan de travail stratégique qui l’accompagne, sera lancé officiellement lors du Forum à Paris qui se tiendra du 30 juin au 2 juillet 2021.

— > Pour en savoir plus, vous pouvez prendre connaissance de la Note de concept (en anglais) et des membres impliqués dans sa conception.

Les six coalitions d’action du Forum Génération Égalité

Les  coalitions d’action  du Forum Génération Égalité, ont pour objectif de créer des partenariats innovants associant de multiples parties prenantes en vue de mobiliser une action collective des gouvernements, de la société civile, des organisations internationales, organisations de la jeunesse et du secteur privé pour avoir un impact mesurable sur l’égalité entre les sexes et les droits des filles et des femmes.  Ces coalitions d’actions présenteront lors du Forum des mesures concrètes à prendre sur chacune des thématiques pour la période 2021-2026.

Six coalitions d’action, centrées sur six domaines thématiques respectifs sont au coeur du Forum :

    • Violence basée sur le genre
    • Justice et droits économiques
    • Autonomie corporelle, droits et santé sexuels et reproductifs
    • Action féministe pour la justice climatique
    • Technologies et innovations pour l’égalité des sexes
    • Mouvements et leadership féministes

Les travaux de ces coalitions d’action envisagent de prendre en compte plusieurs enjeux transversaux tels que les  financements nécessaires à la mise en oeuvre des actions envisagées, les changements de normes et des pratiques en matière d’égalité entre les femmes et les hommes, les réformes législatives et politiques nécéssaires à leur mise en place, les enjeux liés à l’éducation, la production et l’utilisation de données genrées et des mécanismes de redevabilité, la prise en considération du caractère intersectionnel des discriminations, les transformations systémiques nécessaires et une compréhension des phénomènes d’inégalités structurelles.

Les contextes spécifiques d’États fragiles et/ou en situation de conflits feront enfin l’objet de mesures spécifiques et une attention particulière sera portée aux jeunes femmes et adolescentes. 

— > [À lire : Recensement des données liées à l’égalité femmes-hommes pour chacune des coalitions d’action]


Les champions des coalitions d’action

Pour chacune des coalitions d’action, des "champions" ou acteurs ayant un rôle clef au sein des coalitions d’action, composés d’États  membres de l’Organisation des Nations unies (ONU), d’organisations féministes et de défense des droits de la femme, d’organisations dirigées par des jeunes, d’organismes philanthropiques, du secteur privé et d’autres organisations internationales ont pour rôle de débattre et de proposer des initiatives permettant d’accélérer la mise en oeuvre d’un programme d’actions définies dans ce cadre.

Parmi les champions, figurent d’ores et déjà 96 acteurs parmi lesquels les gouvernements suivants :

  • Violence basée sur le genre : Islande, Kenya, Royaume-Uni, Uruguay
  • Justice et droits économiques : Allemagne, Mexique, Afrique du Sud, Espagne, Suède
  • Autonomie corporelle, droits et santé sexuels et reproductifs : Argentine, Burkina Faso, Danemark, France, Macédoine du Nord
  • Action féministe pour la justice climatique : Costa Rica, Maldives
  • Technologies et innovations pour l’égalité des sexes : Arménie, Chili, Finlande, Rwanda, Tunisie
  • Mouvements et leadership féministes : Canada, Malawi, Pays-Bas

Une mobilisation exceptionnelle de la société civile


En France, de nombreuses organisations de la société civile sont d’ores et déjà mobilisées pour nourrir les débats, susciter l’intérêt des médias, mobiliser les citoyen·ne·s et inciter les instances décisionnelles à agir en faveur d’engagements ambitieux, audacieux et concrets pour accélérer les efforts et faire de l’égalité de genre une réalité.


Parmi les organisations mobilisées figurent de nombreuses associations partenaires de Focus 2030 :

- Le Collectif Générations féministes

- Oxfam France

- Terra Nova et la Fondation Jean Jaurès

- Action Santé mondiale

- Les Napoleons

- ONU Femmes France


A l’international, le Forum Génération Égalité mobilise une attention inédite de grands réseaux, mouvements féministes et ONG, notamment :

- Oxfam Intermón

- Women Deliver

- L’Alliance Droits et Santé opérant en Afrique de l’Ouest


Des données chiffrées pour prendre la mesure de l’enjeu

Focus 2030 assure un suivi régulier des débats avec ses partenaires et produit de nombreuses études et analyses pour soutenir les acteurs de la solidarité internationale mobilisés sur ces enjeux parmi lesquels :

- un sondage exclusif sur les aspirations citoyennes en faveur de l’égalité femmes-hommes dans 17 pays (publié en janvier 2021)

- la publication d’un Baromètre de la solidarité international recueillant "Les perceptions des citoyen·nes français·es sur l’égalité femmes-hommes à quelques mois du Forum Génération Égalité" (publié en juillet 2020)

- l’analyse de l’aide publique au développement allouée à l’égalité femmes-hommes par les membres du Comité d’aide au développement de l’OCDE

- la production de faits et chiffres : 17 raisons de se mobiliser contre les inégalités femmes-hommes

Les grands moments de l’agenda féministe en 2021



La tenue du Forum Génération Égalité à Paris approche...




Lire aussi

Sondage international - Les aspirations citoyennes en faveur de l’égalité femmes-hommes

Documents à télécharger

Les Aspirations Citoyennes en Faveur de l’Égalité Femme-Hommes dans le Monde - Women Deliver / Focus 2030 [Rapport complet]

A lire également