Focus 2030
Abonnez-vous à la newsletter  |  fr  |   | 
   

Unitaid : accélérer les innovations en santé mondiale

Publié le 6 septembre 2021 dans Décryptages

Créée en 2006, Unitaid est une agence de santé mondiale hébergée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Unitaid a pour mission de contribuer à faciliter l’accès des populations des pays en développement aux traitements contre le VIH/sida, le paludisme et la tuberculose à grande échelle, en diminuant le prix des médicaments et des outils de diagnostic de qualité, et de rendre ceux-ci disponibles le plus rapidement possible.

Basée à Genève, Unitaid collabore avec les pays, l’industrie, et plusieurs partenaires œuvrant dans le domaine de la santé mondiale, dont l’OMS et la société civile, dans le but d’identifier des solutions innovantes en matière de santé et de réduire les délais entre leur développement et leur déploiement à grande échelle.

Unitaid a par exemple soutenu des initiatives ayant permis le développement de traitements contre la tuberculose adaptés aux enfants, l’élimination d’obstacles liés à la propriété intellectuelle sur certains médicaments, ou encore la diminution du prix des antirétroviraux pour les adultes vivant avec le VIH.




Fonctionnement

Unitaid recherche et identifie des solutions de santé novatrices dans la lutte contre le VIH/sida et ses co-infections, la tuberculose et le paludisme, ainsi que dans la lutte contre le cancer du col de l’utérus, l’hépatite C, et la gestion de la fièvre chez les enfants.

Au moyen d’appels à propositions, Unitaid identifie les partenaires les mieux qualifiés pour mettre en œuvre des projets innovants prometteurs. Ces partenaires reçoivent des subventions limitées dans le temps de la part d’Unitaid afin d’accélérer l’accès équitable des pays en développement aux médicaments, technologies et systèmes les plus efficaces, et d’en réduire leurs coûts.

Depuis sa création en 2006, Unitaid a reçu près de 3 milliards de $US de contributions de la part de ses donateurs, dont les principaux sont la France, le Royaume-Uni, la Norvège, la Fondation Bill & Melinda Gates, le Brésil, l’Espagne, la Corée, le Chili et le Japon.

La contribution française à Unitaid s’élève à 85 millions d’euros par an et provient de mécanismes de financement innovant du développement : une partie du produit de la taxe de solidarité sur les billets d’avion, mise en place en France en 2006, et des ressources collectées via la taxe sur les transactions financières, adoptée en 2012.



Source : Unitaid : Accélérateur d’innovations en santé mondiale.


Impact sur les enjeux de santé mondiale

Unitaid a contribué à l’introduction de nombreux produits de santé innovants pour le diagnostic et le traitement de certaines maladies, y compris des technologies permettant de mieux diagnostiquer la tuberculose, des médicaments spécialisés pour traiter ou prévenir le paludisme chez les enfants et les femmes enceintes, ou encore de nouvelles moustiquaires et de nouveaux pulvérisateurs destinés à lutter contre les moustiques résistants aux insecticides.

En outre, en 2010, Unitaid a créé le Medicines Patent Pool (MPP, Communauté de brevets des médicaments), organisation qui collabore avec la société civile, les gouvernements, des organisations internationales, l’industrie, des groupes de patients et d’autres acteurs afin de lever les obstacles posés par l’existence de brevets sur l’accès universel aux médicaments essentiels. Le MPP est par exemple à l’origine de l’accès à l’ensemble des antirétroviraux actuellement utilisés pour lutter contre le VIH en Afrique.


Actualités et réponse à la pandémie de Covid-19

L’actuelle stratégie d’Unitaid s’étend sur la période 2017-2021 et sera prochainement renouvelée.

Dans le contexte de la pandémie de Covid-19, Unitaid est l’une des organisations coordonnant l’Accélérateur ACT (ACT-A), le dispositif mondial pour accélérer l’accès aux outils de lutte contre la Covid-19 partout dans le monde. Aux côtés de Wellcome et de l’OMS, Unitaid co-dirige le pilier traitements de l’ACT-A visant à organiser les efforts mondiaux pour garantir un accès équitable aux traitements contre la Covid-19.

Le pilier traitements de l’ACT-A vise à identifier les traitements les plus prometteurs, à les produire, et en distribuer 245 millions aux populations des pays à revenu faible et intermédiaire. Il reste cependant largement sous-financé.

Par ailleurs, le Medicines Patent Pool a temporairement élargi son mandat pour y inclure toute technologie de santé susceptible de contribuer à la riposte mondiale contre la pandémie de Covid-19 pour laquelle l’octroi de licences pourrait faciliter l’innovation et l’accès. Avec le soutien d’Unitaid, cela permet au MPP d’offrir son expertise en matière de propriété intellectuelle et de licences à l’OMS afin de supporter au mieux l’effort mondial.


Lire aussi

Stratégie 2017-2021 | Unitaid Financement de la lutte contre la pandémie de Covid-19 dans le monde : qui joue le jeu ? Covid-19 et solidarité internationale : où suivre les enjeux en temps réel ?

A lire également