Focus 2030
Abonnez-vous à la newsletter  |  fr  |   | 
   

Assemblée générale des Nations unies : les engagements de la communauté internationale en faveur des Objectifs de développement durable

Publié le 29 septembre 2021 dans Actualités

Le mois de Septembre 2021 a été marqué par la multiplication des initiatives et engagements de la communauté internationale pour sortir de la pandémie et accélérer les efforts dans l’atteinte des Objectifs de développement durable.

Retour sur les engagements pris à l’occasion la 76ème Assemblée générale des Nations unies, du «  Moment ODD  » (SDG Moment), du Sommet mondial sur la pandémie de Coronavirus organisé par les États-Unis, du Sommet des Nations unies sur les systèmes alimentaires, et du concert Global Citizen Live.

Cet engagement de la communauté internationale s’est manifesté alors même que l’ensemble des 17 objectifs de développement durable ont été mis à mal, comme en témoigne notre synthèse des principaux impacts de la pandémie dans leur réalisation, le rapport 2021 des Nations unies sur les Objectifs de développement durable, ainsi que le rapport Goalkeepers 2021 de la Fondation Bill & Melinda Gates.

Retrouvez ci-dessous les principaux engagements de la communauté internationale en faveur de l’atteinte des ODD, pris à l’occasion de l’Assemblée générale des Nations unies, du «  Moment ODD  » (SDG Moment), du Sommet mondial sur la Covid-19 organisé par les États-Unis, du Sommet des Nations unies sur les systèmes alimentaires, ou encore du concert Global Citizen Live.


Les engagements de la communauté internationale en faveur de la réalisation des Objectifs de développement durable :

🇫🇷 France :


- À l’occasion du Global Citizen Live le 25 septembre, la France a annoncé qu’elle allait doubler le nombre de vaccins Covid-19 qu’elle partagera, pour atteindre 120 millions de doses, dont la moitié devrait être livrée d’ici la fin de l’année. Elle s’est aussi engagée à réorienter vers le continent Africain 20 % des droits de tirage spéciaux (DTS) qu’elle a reçus du FMI, «  afin de renforcer la résilience des sociétés et d’accompagner la transition vers un modèle de développement soutenable  ». Elle a invité les grandes puissances à en faire de même, afin de réorienter collectivement l’équivalent de 100 milliards de dollars en DTS. La France a aussi mentionné sa participation à hauteur de 333 millions d’euros au Partenariat Mondial pour l’Éducation, un engagement du Forum Génération Égalité.
Le 27 septembre, lors du débat général de l’AGNU, la France a rappelé l’objectif européen de neutralité climatique en 2050 et s’est engagée à contribuer à hauteur de six milliards d’euros par an pour sa réalisation - dont un tiers pour l’adaptation climatique.



Espagne

- L’Espagne s’est engagée le 22 septembre à partager 7,5 millions de doses de vaccins supplémentaires avec des pays d’Amérique latine et des Caraïbes. Elle allouera également 2 millions d’euros additionnels à Unitaid, dans le cadre de l’Accélérateur ACT, pour financer la répartition équitable des traitements. Enfin, l’Espagne participera au Fonds d’adaptation au changement climatique à hauteur de 30 millions d’euros en 2022.





Italie

- L’Italie a annoncé, à l’occasion de l’AGNU, qu’elle triplerait le nombre de doses de vaccins à destination des pays en développement d’ici fin 2021, portant sa contribution de 15 à 45 millions de doses. Elle annoncera de nouveaux engagements en faveur du climat lors de la COP26, qui se tiendra du 1 au 12 novembre prochains à Glasgow.



États-Unis

- Dans le cadre de l’Assemblée générale des Nations unies, les États-Unis ont organisé le 22 septembre un sommet mondial pour «  mettre fin à la pandémie et reconstruire en mieux  ». Ils ont invité les autres pays à s’accorder sur un ensemble d’objectifs, incluant celui de vacciner 70 % de la population mondiale d’ici septembre 2022. Les États-Unis se sont engagés à partager 500 millions de doses de vaccins supplémentaires à partir de janvier 2022, portant leur contribution à 1,1 milliard de doses.
Les États-Unis doubleront leur contribution financière aux questions climatiques, pour y dédier 11,4 milliards de dollars annuellement d’ici 2024. Enfin, le Président américain s’est engagé à allouer 10 milliards de dollars à la lutte contre l’insécurité alimentaire.





Chine

- Le 21 septembre, la Chine s’est engagée à fournir un total de 2 milliards de doses de vaccins au monde d’ici la fin de l’année. En plus du don de 100 millions de dollars fait à la facilité COVAX, elle fournira 100 millions de doses supplémentaires à d’autres pays en développement en 2021.

La Chine souhaite réduire ses émissions d’ici 2030 et atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. Elle s’engage à ne plus financer de centrales à charbon à l’étranger et entend également soutenir le développement des énergies vertes et à faible émission de carbone par des pays à revenu faible ou limité.

A lire également